• Stacks Image 2957

    Caption Text

    Link

MA DEMARCHE  UN COMBINE GAGNANT « AVOCAT/ EXPERT »


J’ai mis au point une méthode de travail que je crois unique basée sur une expérience de 30 ans en droit de la construction.

L'achat ou la construction d'une maison est un acte majeur de notre vie, synonyme de promesse de bonheur.

Mais lorsque surviennent de graves malfaçon, nombreux sont ceux pour qui l'aventure vire au cauchemar.

Quelles démarches faut il faire ? auprès de qui ? Vers qui se tourner pour trouver de l'aide ?

Mon cabinet est habilité à répondre à toutes ces questions en suivant toujours une méthodologie précise et rigoureuse.

J’ai constaté que les mauvais résultats en droit de la construction sont dus
dès le départ à une carence du client et souvent aussi hélas de son avocat dans l’identification précise des causes des dommages et la définition exacte des travaux réparatoires appropriés.

Or, le diagnostic technique effectué dès le début de l'instruction du dossier est au moins aussi important que sa maitrise juridique.

C’est ce diagnostic qui va permettre de définir
le bon protocole réparatoire et conditionner la suite du dossier.

Outre ma propre expérience des malfaçons, j’ai eu l’idée
d’associer à mes dossiers dès leur ouverture un petit nombre d’experts reconnus par les tribunaux dont les compétences recouvrent toute la gamme des principaux problèmes rencontrés : gros œuvre-structure, sols et sous-sols, problèmes thermiques, toitures, génie civil, assainissement, acoustique, architecture générale, routes-voiries et réseaux divers (VRD).

chacun d’entre eux dans son domaine propre fait autorité et maitrise parfaitement toute les formes d'expéertise qu’elles soient amiables (expertises d’assurances) ou judiciaires.


Celui dont la spécialité est concernée suivra votre dossier avec moi.

Sa rémunération sera fixée par un ordre de mission en général au taux horaire ou parfois au forfait et vous le réglerez directement.

Lors de la 1
ère étape de votre dossier à savoir : l’expertise dommages-ouvrage, il est à mes cotés l’interface de l’expert de l’assurance en vue de maximiser le montant de votre demande d’indemnisation.

Ce duo « avocat-expert » agit en interaction permanente,
ce qui permet d’établir un équilibre dans la relation avec l’assureur et d’éviter de nombreuses dérives aussi bien techniques que juridiques.

Je poursuis une collaboration étroite avec lui pendant la 2
ème étape : l’expertise judiciaire jusqu’au dépôt du rapport de l’expert judiciaire.


NOS DILIGENCES PENDANT LA 1ère ETAPE : L’EXPERTISE DOMMAGES OUVRAGE

Après avoir rassemblé les documents juridiques et techniques nécessaires (pièces contractuelles avec les constructeurs, polices d’assurances, plans, descriptifs, marchés, études géotechniques etc…),
nous nous rendons ensemble sur place.

Notre expert fait effectuer si nécessaire des investigations et des sondages qui conforteront votre dossier.

Il établit
un 1° diagnostic sur la ou les causes des dommages, leur importance et leur évolution prévisible, matérialisé par une note technique ou un rapport, ce qui constituera une pièce importante pour la suite du dossier.

Il définit et fait évaluer les travaux réparatoires des dommages au moyen de devis d’entreprises qualifiées.

De mon coté, j’analyse les pièces ayant une importance juridique, tout spécialement la police Dommages-Ouvrage.

J’établis ensuite
notre stratégie juridique en fonction de la spécificité des problèmes techniques rencontrés.

Je vous conseille dans la rédaction de votre déclaration de sinistre en m’appuyant sur les travaux de notre expert.

Nous vous assistons ensemble lors des réunions d’expertise organisées par l’assureur Dommages-Ouvrage et son expert.

Je vous apporte mes conseils juridiques pendant le déroulement de l’expertise
D.O et assure votre défense en cas de difficultés soulevées par l’assureur.

Si toutefois au terme de l’expertise
D.O, aucun accord financier satisfaisant n’a pu aboutir avec l’assureur, les investigations effectuées, les pièces et les preuves rassemblées dans un dossier structuré et documenté sur l’origine des malfaçons, leur définition et l’évaluation des travaux nécessaires seront des éléments déterminants qui feront la différence lors de l'étape suivante : l’expertise judiciaire.

Tous ces éléments faciliteront l’instruction du dossier par l’expert judiciaire et l’orienteront dans le sens le plus favorable à vos intérêts.

Ainsi, grâce à cette méthode, nous obtenons d’excellents résultats sans commune mesure avec les propositions habituelles des compagnies d’assurance D.O.

La supériorité de cette méthode en termes de résultats sur une approche uniquement juridique est également frappante dans le cadre
des EXPERTISES JUDICIAIRES.


NOS DILIGENCES PENDANT LA 2ème ETAPE : L’EXPERTISE JUDICIAIRE


C’est la même équipe « avocat/expert» ayant déjà une connaissance approfondie de votre dossier qui poursuit la défense de vos intérêts.

Ma collaboration avec un expert me permet d’exposer dans l’assignation en référé destinée à faire désigner l’expert judiciaire, les aspects techniques du dossier de façon précise et détaillée, gage d’une meilleure compréhension par l’expert judiciaire qui va être désigné.

Pendant les opérations d’expertise judiciaire, mon expert assiste aux réunions et apporte la contradiction aux experts des assureurs naturellement enclins à minimiser les dommages et à influencer l’expert judiciaire dans ce sens.

Il m’assiste dans la rédaction de la partie technique des dires, ce qui s’avère à l’expérience très important.

Il développe auprès de l’expert judiciaire les arguments techniques en faveur de notre client.

Il surveille les sondages et la production de devis réclamés par l’expert judiciaire.

Si nécessaire, il rédige son propre rapport qui sera annexé à celui de l’expert judiciaire.